Quelques trucs pour préparer la relève de votre entrerise

Nous y voilà, vous avez identifié la relève de votre entreprise. Est-elle expérimentée? Le repreneur connait-il bien le métier? S’agit-il de plusieurs repreneurs? Évidemment, vous devez vous poser plusieurs questions afin de bien déterminer ce que la relève ou le groupe de relève devra acquérir comme connaissances et compétences.  Afin d’alimenter votre réflexion, voici quelques trucs que j’utilise pour préparer un dossier de relève.

1. Déterminez le rôle de votre relève

Le repreneur n’arrive pas comme un gestionnaire ou un entrepreneur accompli s’il débute à peine dans la vie. Ainsi, la première chose que vous devriez faire consiste à déterminer son rôle dans l’entreprise au premier jour de son arrivée. Ensuite, il s’agira de planifier sa progression vers la direction.

Il est fort recommandé que la relève apprenne tous les rouages de l’entreprise en occupant divers postes. Il pourra ainsi établir sa crédibilité auprès des autres employés. Dans les premiers temps, il devrait être un observateur et non un dirigeant. Prenez le temps de communiquer avec lui les connaissances que vous avez emmagasinées au fil du temps. Ceci vous permettra en même temps d’évaluer ses compétences.

2. Évaluez les compétences de votre relève

Faites une grille des compétences que vous jugez essentielles. Par exemple:

  • Est-il capable de planifier à long terme?
  • A-t-il une vision et sait-il la communiquer?
  • A-t-il un bon flair pour les affaires?
  • Comprend-il les produits ou les services offerts?
  • Est-il capable de fixer les prix de ventes ?
  • Peut-il gérer les finances de l’entreprise?
  • Son savoir-être est-il suffisamment développer pour tisser et entretenir des relations avec les clients, les employés et les partenaires de l’entreprise?

Puis, afin d’évaluer ses compétences, faites une grille de 1 à 5, ou 1 étant très faiblement acquise et 5 totalement acquise, et accordez un score à chacun. Puis, déterminez les compétences à acquérir, les indicateurs de performance et comment il pourra y arriver.

3. Déterminez un calendrier de transfert des responsabilités

Maintenant que vous connaissez les forces et les faiblesses de votre relève, vous pouvez désormais déterminer un calendrier du transfert des responsabilités. Établissez-le en fonction du moment où vous souhaitez vous retirer et de l’évaluation que vous avez faite du temps qu’il faudra accorder pour développer ses compétences. Contrairement à une idée bien répandue, il n’est pas rare de voir un transfert de la direction s’échelonner sur 3 à 5 ans, et davantage dans les transferts familiaux.

  • Quand sera-t-il responsable des opérations ?
  • À partir de quelle date sera-t-il responsable des ressources humaines ?
  • Quand sera-t-il responsable du marketing et des communications ?
  • Quand sera-t-il responsable des finances?
  • À partir de quand pourra-t-il prendre des décisions stratégiques ?

À partir du moment où il obtiendra des responsabilités, vous devrez jouer le rôle du coach. Vous devrez aussi apprendre à déléguer et à lui faire confiance. Va-t-il commettre des erreurs? bien sûr! Comment apprendre sinon ? À vous de lui donner une rétroaction positive pour l’aider à cheminer et à corriger le tir.

Êtes-vous prêt(e) à cette transition dans votre rôle ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *