Votre entreprise est-elle prête à être vendue ? Voici le temps de la mettre en valeur

L’analyse préliminaire constitue l’une des premières étapes d’un processus de transfert d’entreprises. Lors de celle-ci, le repreneur examine votre entreprise sous toutes ses coutures et recherchera les sources de création ou de destruction de valeur: performance financière, l’équipe de gestion, les ressources humaines, les équipements, les actifs intangibles, etc. C’est alors qu’il pourra prendre sa décision de vous faire une offre d’achat… si l’entreprise peut être vendue et si sa valeur est jugée correcte.

Créer de la valeur

Pour qu’elle soit vendable, l’entreprise doit démontrer qu’elle crée de la valeur. Ceci survient lorsque le rendement du capital investi est supérieur à son coût. Les sources de création de valeur sont un peu partout autour de vous: des équipement modernes qui améliorent la productivité, des employés motivés et engagés, une image de marque réduisant la sensibilité des consommateurs au prix de vente et bien sûr, une capacité à générer des profits, etc.

Si votre entreprise connaît des pertes à répétition, si votre image commerciale est mauvaise, si l’équipement de votre entreprise est tellement désuet que le coût de son renouvellement rebuterait l’acheteur, vous vous trouvez en situation de destruction de valeur. Des lors, Vous devez préparer votre entreprise à être vendue avant d’approcher un repreneur. En d’autres mots, vous devez la mettre en valeur.

Check-list

Attention, il ne s’agit pas de masquer les défauts de votre entreprise, mais de corriger les sources de destruction pour les convertir en éléments de création de valeur. Voici les points que vous devriez examiner, en vous demandant s’il y a création ou destruction de valeur pour chacun:

  • Finances: La performance financière de votre entreprise est déterminante de son prix de vente et de son attractivité. Fait-elle des profits ? Sinon, vous devrez prendre les mesures stratégiques pour qu’elle génère des profits ainsi que des liquidités. Il faudra également penser à décontaminer les états financiers, c’est-à-dire enlever les actifs inutiles (un bateau? vraiment?) ainsi que les dépenses discrétionnaires. Profitez-en pour faire évaluer votre entreprise à sa juste valeur marchande.
  • Optimiser les opérations: Vos systèmes d’informations sont-ils optimum ? Le processus de fabrication ou de prestation de services est-il optimisé, ou y a-t-il des temps morts qui le ralentissent? Optimiser votre processus de fabrication ou de prestation des services influencera favorablement votre bilan financier et créera de la valeur.
  • Mix marketing: Posez-vous la question: les produits ou services offerts répondent-ils adéquatement aux besoins, pas du tout, ou bien surpassent-ils les attentes de vos clients ? Dans un environnement concurrentiel, répondre adéquatement aux besoins n’est pas suffisant pour fidéliser un client. Vous devrez innover continuellement pour surpasser  le marché. Le prix permet-il de générer des ventes qui se traduisent en profits, ou votre marge de manoeuvre est-elle restreinte ? Si c’est le cas, qu’arrivera-t-il si un concurrent ouvre ses portes dans votre secteur et fait baisser les prix ? La promotion  permet-elle d’informer vos clients, de renforcer votre image de marque et de structurer efficacement tout le processus menant à la conclusion d’une vente ? Enfin, la place d’affaires favorise-t-elle l’expérience d’achat du client, ou est-elle bien située pour approvisionner rapidement les marchés ?
  • Apparence des bâtiments et des locaux: Il est important d’apporter un soin à l’apparence des bâtiments et des locaux. Un aspect désordonné pourrait refléter une gestion négligée aux yeux d’un repreneur. Mieux vaut que tout soit bien entretenu, même dans votre bureau. Pour vos employés, des locaux bien aménagés et fonctionnels constituent une source importante de leur satisfaction envers leur travail.
  • Ressources humaines et l’équipe de direction: Des employés heureux au travail et engagés envers leur employeur s’avère très attrayant pour un acquéreur. Si les employés sont heureux dans leur emploi, le repreneur y verra une source importante de création de valeur, puisque les employés constituent le capital le plus important d’une entreprise. De plus, une équipe de direction solide sera perçue positivement par votre futur repreneur, de même que par vos partenaires financiers et vos fournisseurs. Ils y verront un soutien solide pour le nouveau dirigeant, diminuant ainsi le risque. Ainsi, offrez-leur des formations pour les aider à mieux performer dans leur travail.

En conclusion, une fois que vous avez identifié les sources de création et de destruction de la valeur dans votre entreprise, faites un plan stratégique, entourez-vous des bons experts pour le mettre en oeuvre, et passez à l’action sans tarder. L’investissement en vaudra le coût !

One Comment Add yours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *