Trucs pour votre marque de commerce personnelle


La majorité d’entre vous savez faire la différence entre une marque de commerce d’un produit et celle d’une entreprise. Par exemple, vous distinguez les différences entre les compagnies BMW et Ford. BMW fabrique des voitures qui ont ce petit quelque chose qui fait que vous acceptez de payer plus cher pour, au fond le même moyen de transport qui vous amènera également à destination. Ce petit quelque chose, c’est l’effet de marque.  C’est la PERCEPTION que vous faites une bonne affaire.

Maintenant plus que jamais, la marque de commerce s’avère critique pour les consommateurs lorsque vient le moment d’acheter un bien.  Cette perception qu’un consommateur a fait une bonne affaire joue sur sa satisfaction. Et s’il s’avère qu’il est insatisfait, il le laissera savoir partout dans les médias sociaux. Or, une simple recherche dans Google permet à n’importe qui de voir les commentaires (positifs ou négatifs) des autres consommateurs. Si votre marque de commerce est malmenée, vous êtes dans le pétrin.

La logique est la même pour votre marque de commerce personnelle. Il s’agit de toutes les stratégies que vous devez mettre en oeuvre pour vous commercialiser vous-même aux autres. Mashable donne  ICI de bons avis sur le marketing personnel 101. Ils écrivent également ceci:

Many people think that personal branding is just for celebrities such as Paris Hilton or Britney Spears, yet each and every one of us is a brand. Personal branding, by definition, is the process by which we market ourselves to others. As a brand, we can leverage the same strategies that make these celebrities or corporate brands appeal to others. We can build brand equity just like them.

Comment peut-on créer sa marque de commerce personnelle ?

1. Planification stratégique

La planification est toujours la première étape. Vous devez penser à comment vous souhaitez que les autres vous perçoivent.

 

2. Créer des outils appropriés

Comment vous présentez-vous à vos clients potentiels? Lors du dernier Yulbiz Lanaudière, j’ai demandé aux entrepreneurs présents de se présenter. Tous se sont nommés, mais peu ont présenté ce qu’ils peuvent faire pour leurs clients.

Avez-vous une carte d’affaires ? Bien sûr. On doit y retrouver votre, nom, votre poste, votre téléphone, courriel. On doit pouvoir vous trouver sur les médias sociaux, comme Twitter, Linkedin et votre site web. Pourquoi ne pas ajouter votre proposition de valeur ?

3. Social medias tools

Faites attention !

La plupart des professionnels utilisent les médias sociaux à la fois pour des fins personnelles et professionnelles. Facebook et Google + vous permettent de segmenter vos messages vers les auditoires les plus appropriées. Faites une distinction entre les messages à vos amis et ceux destinés à vos clients et partenaires.

Il peut être fort utile de publier votre CV sur Linkedin, surtout si vous cherchez à rejoindre une clientèle corporative.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 199 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :